Plus de 800 marques
800 000 clients actifs
Retours faciles et gratuits sous 30 jours
Filtre

Une béquille : la façon la plus simple de garer votre vélo

Grâce à une béquille, vous pouvez garer votre vélo sans avoir à le poser contre un mur ou un poteau. Mais toutes les béquilles ne se valent pas ! Continuez votre lecture pour découvrir tous les différents types de béquilles de vélo du marché, ainsi que nos conseils pour vous y retrouver et choisir le modèle qui vous conviendra le mieux. Lire la suite

Classement par Popularité

Qu’est-ce qu’une béquille vélo, et comment est-ce que ça marche ?

« Merci de ne pas accrocher vos vélos à la rambarde ». Si vous roulez régulièrement en ville, vous avez sûrement déjà croisé ce genre de mots et de panneaux. Et en l’absence d’arceaux à vélo municipaux dans le quartier, vous avez sûrement déjà fait le tour du pâté de maison comme un automobiliste à la recherche d’une place libre – précisément ce que vous cherchiez à éviter quand vous avez décidé de prendre le vélo pour vous rendre à votre destination. Dans ce genre de situation, une béquille s’avère bien pratique : en installant cet accessoire sur votre vélo, il devient très facile de garer son vélo n’importe quand, n’importe où, sans avoir à chercher un support stable contre lequel s’appuyer. Comment est-ce que ça marche ? C’est très simple : descendez de vélo, déployez la béquille d’un coup de pied, et votre vélo tient debout tout seul.

Quels sont les différents types de béquilles de vélo ?

La plupart des béquilles de vélo sont des béquilles latérales classiques, munies d’un bras unique qui se déplie pour venir se poser sur le sol. Ces béquilles fonctionnent comme un support qui permet au vélo de tenir debout en distribuant son poids sur trois points au sol. Ces modèles au fonctionnement très simple ont beaucoup d’avantages : faciles à installer, ils ne changent pratiquement rien au poids de votre vélo et ils sont aussi très simples d’utilisation. Leur gros désavantage est leur caractère parfois limité, surtout dans le cas de vélos relativement lourds comme certains vélos électriques ou bien de vélos munis d’un siège enfant.

Il existe de nombreux modèles de béquilles latérales spécifiques pour les vélos de ville, les VTC, les VTT et bien plus encore. La version classique se fixe au milieu du vélo, généralement au plus près de votre boîtier de pédalier grâce à un adaptateur ou à un système de contre-plaques. Mais il existe aussi des béquilles latérales arrières, qui s’installent la plupart du temps sur les bases et les haubans. De nombreux vélos sont munis de points d’attache spécialement conçus pour recevoir une béquille.

Comme nous l’avons déjà mentionné, ces modèles ont souvent leurs limites, surtout pour des vélos lourds comme les vélos électriques ou les vélos de randonnée munis de sièges enfant. C’est pour cela que les béquilles doubles vélo sont devenues, au fil des années, de plus en plus populaires. Ces modèles possèdent deux bras qui se déplient vers le sol, ce qui donne au vélo un appui solide et stable sur de nombreuses surfaces. Les charges sont distribuées équitablement de chaque côté du vélo, qui reste droit plutôt que d’être penché sur un coté comme avec une béquille latérale. Comparées aux béquilles latérales, les béquilles doubles constituent souvent un moyen de stationnement plus stable, même sur des surfaces accidentées. Les béquilles doubles ne sont toutefois pas sans limites : souvent plus lourdes qu’une béquille latérale, elles sont aussi moins évidentes d’utilisation.

Les différents types de béquilles de vélo, en bref :

  • Béquille latérale sous le pédalier : la béquille classique, installée au milieu du vélo, près du boîtier de pédalier.
  • Béquille latérale sous les bases : une variante de la béquille classique, installée à l’arrière du vélo.
  • Béquille double vélo : une béquille à deux bras qui soutient le vélo à gauche et à droite du boîtier de pédalier ; système proche des béquilles de moto.

Quel type de béquille convient le mieux à votre vélo et à votre usage ?

Lors du choix d’une béquille pour votre vélo, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Tout bien considéré, on peut ramener les éléments les plus importants pour prendre une décision aux suivants :

  • Le poids de votre vélo : si votre vélo est très lourd, il vaudra sûrement mieux vous tourner vers une béquille double.
  • Vos préférences personnelles : il arrive qu’on trouve les béquilles doubles trop compliquées, et qu’on leur préfère la simplicité des modèles classiques... chacun ses goûts !
  • Votre pratique : si vous prévoyez de stationner sur des surfaces accidentées, une béquille double pourra maintenir votre vélo de façon plus stable qu’une béquille latérale classique.
  • Le type de vélo que vous possédez : une béquille double large et stable est souvent plus appropriée pour les vélos de grande taille, comme les vélos-cargo électriques.

Si vous n’êtes pas certain de choisir le bon modèle de béquille, n’hésitez pas à jeter un œil à nos descriptions de produit sur le site BIKE24 pour découvrir en détail toutes les propriétés des différentes béquilles de vélo que nous proposons à la vente.

Installer votre béquille de vélo

L’installation d’une béquille de vélo est une opération relativement simple, à la portée de n’importe quel cycliste. La plupart des béquilles sont montées au cadre à l’aide de vis. Certains modèles tiennent avec des attaches rapides ou avec des colliers. Le plus souvent, vous pourrez trouver des instructions de montage spécifiques dans le manuel d’utilisation fourni avec votre achat ou bien sur le site du fabricant. Certaines marques proposent même des tutoriels vidéo !

Cinq conseils pour tirer le meilleur de votre béquille :

  • Avant tout, choisissez une béquille bien adaptée à votre modèle de vélo. Dans chaque description de produit BIKE24, vous trouverez une liste des types de vélos avec lesquels chaque béquille est compatible.
  • Lors de l’installation de votre béquille, suivez bien toutes les instructions du fabricant.
  • Préférez toujours un sol plat pour vos arrêts : un vélo ne reste pas longtemps en équilibre dans une pente, surtout s’il repose sur une béquille latérale.
  • Le type de sol est également déterminant dans la capacité de votre vélo à rester debout ! Les béquilles ont tendance à s’enfoncer dans les sols trop meubles, dans les parcs ou les champs par exemple. Les béquilles de VTT sont particulièrement sujettes à ce problème.
  • Nous vous recommandons toujours de complémenter votre béquille avec un antivol sécurisé lors de vos arrêts. C’est l’unique façon de vous protéger efficacement des voleurs tout en garantissant la stabilité de votre vélo. Rendez-vous chez BIKE24 pour découvrir un large choix d’antivols pour vélo !